L’Espagne entre deux tranchées : la guerre civile en couleurs

L'Espanya entre dues trinxeres : la guerra civil en colors | Achetez vos billets

Une projection à la Cinémathèque québécoise, le mardi 11 septembre à 19 h, suivie d'une réception du Cercle culturel catalan du Québec (vin d'honneur et prestation des Castellers de Montréal) pour commémorer la Fête nationale de la Catalogne.

Réalisation : Francesc Escribano et Luis Carrizo [Catalogne/Espagne, 2016, 95 min., DCP, VOSTF]

SYNOPSIS :

19 mai 1939. Les armées de Franco défilent dans le centre de Madrid. Les vainqueurs de la guerre célèbrent leur triomphe en paradant fièrement à la gloire du chef de la nouvelle Espagne.19 mai 1939. Les armées de Franco défilent dans le centre de Madrid. Les vainqueurs de la guerre célèbrent leur triomphe en paradant fièrement à la gloire du chef de la nouvelle Espagne.

Pendant ce temps, l'Espagne vaincue, celle qui a défendu la République, marche vers l'exil en traversant la frontière française. Un demi-million de personnes quittent ainsi leur pays sans savoir quelle sera leur destination. Beaucoup d'entre eux ne reviendront jamais.

C'est la fin de trois années de guerre civile. Le pays a été le théâtre de la confrontation la plus sanglante entre Espagnols. Plus de 100 000 combattants ont été tués au front. Près de 200 000 civils ont perdu la vie dans les deux arrière-gardes. On ne sait toujours pas combien sont morts dans les attaques contre les villes et les villages.

L'écrivain Antoine de Saint-Exupéry a déclaré qu'une guerre civile est une maladie parce que l'ennemi est à l'intérieur. Comment l'Espagne est-elle devenue si malade? Quel a été le déclencheur de cette confrontation dramatique et sanglante?

diadaquebec2018 02

Études catalanes (UdM)

ACCIÓ

Partenaires