Carles Puigdemont en entrevue à Radio-Canada | 1er février 2019

16 mois après le référendum, 12 leaders catalans (dont 9 en prison préventive depuis plus d’un an) seront jugés dans le cadre d’un procés politique qui s’ouvrira à Madrid le 12 février prochain. Le président catalan en exil ne baisse pas les bras et dénonce la répression espagnole.

Anne Marie Dussault s’entretient avec Carles Puigdemont aux ondes de RDI, le vendredi 1er février 2019, le jour même de la sortie du film “Avec un sourire, la révolution!” du cinéaste Alexandre Chartrand.

Un peu plus tôt, dans la journée du vendredi 1er février, Anne Marie Dussault parlait de la situation en Catalogne avec quelques extraits de l’entrevue que Carles Puigdemont lui a accordée. Il s’agit d’un magnifique résumé de la situation actuelle concernant le procès politique qui débutera le 12 février, les prisonniers et exilés politiques et, en définitive, la preuve que, sur la scène internationale, l’Espagne a perdu le combat de l’opinion publique.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.